Sayanel

Rôdeur Humain

Description:

Feuille de Perso

Plutôt grand et doté d’une silhouette souple, Sayanel peut imposer le respect aux plus jeunes membres de l’ordre d’un froncement de sourcil mais ses yeux noisettes sont plus souvent pétillants de malice et de bienveillance à l’égard de ses camarades et il ne cache pas que malgré les années qu’il a passé à parcourir le continent, il ne se considérè pas réellement plus compétent que certains membre plus jeunes mais aux pouvoirs redoutable comme Myrtilles.
Ce qu’il peut en revanche apporter à un groupe, c’est son expérience, un incroyable sens pratique et une capacité d’adaptation à toute sorte de situation. Ce constat le pousse à combattre son amour de la solitude et à se plier à l’exercice du travail en groupe pour le bien de la cause.

Bio:

Fils d’un éleveur de chevaux du Polire, Sayanel a vu ses parents se faire tuer sous ses yeux alors qu’il avait une dizaine d’années durant la guerre civile qui a déchiré le pays.
Seul, il a erré sur les routes du pays naissant de Poleron pendant 2 ans. Survivant dans le chaos de la guerre grâce à ses talents innés pour la chasse et à une étonnante facilité à lire le cœur des gens, il a finit par rencontrer son destin en la personne de Jil. Cet aventurier hors paire l’a alors pris sous son aile et l’a aidé à développer ses talents et à s’ouvrir à son potentiel.
Pendant des années, maitre et élève ont parcourus les royaumes du Sud de Meracia, des premiers pics de l’Échine, dans les confins de Parceron, jusqu’aux plages de Doz Atab. mais la majeur partie de cette période d’épanouissement s’est déroulée en Draguel où Jil avais de nombreuses attaches. Sayanel a alors tout appris de la vie urbaine et des secrets des villes et de leurs habitants.

La vie du jeune homme a de nouveau basculé un jour sans prévenir. Son maitre avait accepté d’aider l’un de ses amis magicien de la Tour Blanche dans l’une de ses expériences. Nul ne sais réellement ce qu’il s’est passé dans ce maudit laboratoire car nul ne l’a compris. Tout ce que l’on a put dire au jeune homme, c’est que les deux hommes ont soudainement disparut dans un grand éclaire de lumière blanche alors qu’ils manipulaient un objet en Kalis. Se sont ils retrouvés prisonniers d’un autre plan? Téléportés à l’autre bout du continent? Vaporisés? Morts? Ou pire encore…. Impossible à dire.

Sayanel a alors noyé son chagrin sur la route et est parti explorer les royaumes du Nord. C’est à cette période que sa route a croisé celle de la Main de Shamash.
Convaincu du danger represneté par les artefacts et désireux de donner un sens à la disparition de son maitre, il s’est engagé sans hésiter dans cette cause sous les ordre de Kuzah. Il a depuis le sentiment d’avoir trouvé son rôle dans ce monde et est parfaitement dévoué à sa mission.

Sayanel

La Main de Shamash anais_sahy