La conquête de Meracia

Le temps des légendes

À l’origine, les Kordaris occupaient et dominaient ces terres. C’était une civilisation exclusivement humaine (dont les représentants mesuraient en moyenne 40cm de plus que les humains d’aujourd’hui).
Leur puissance et leur soif de conquête était telle qu’ils finirent rapidement par être la seule race intelligente du continent. À leur apogée, ils parvinrent à égaler la puissance des Dieux en réussissant à créer des artefacts.

Après avoir prospérée pendant des siècles, la civilisation Kordarie prit fin brutalement. Ces derniers étaient entrés dans un cycle de guerre perpétuelle pour la domination du monde et finirent par déclencher la destruction du monde.

Le temps du chaos

Durant plusieurs milliers d’années, la nature repris ses droits et le continent redevint une terre sauvage. Le temps emporta avec lui le savoir et les secrets des Kordaris.

Il y a près de 800 ans, un grand flux migratoire arriva d’une terre lointaine au-delà du grand océan nommée Temaria. Ces colons baptisèrent ce lieu Meracia et fondèrent les premières colonies des races peuplant aujourd’hui ce vaste continent.

Aujourd’hui encore, personne n’a pu affirmer avec certitude la (ou les) raison(s) de cet énorme afflux de colons.

Le temps de la providence

Au départ de la colonisation de Meracia, le continent était entièrement sauvage et il ne restait que les vestiges de la civilisation Kordarie dicéminés à travers tout le continent.

Au fil des siècles, les monstres ont été repoussés dans les régions les plus reculées et certaines espèces ont même disparu. C’est à cette période que les premiers royaumes stables apparurent.

Le temps de l’épée et de la hache

Tandis que les premiers pays se formaient et que l’environnement devenait plus sûr, les premières tensions ont commencé à apparaitre entre les peuples de Meracia. C’est à partir de ce moment-là que les premières guerres éclatèrent.

La conquête de Meracia

La Main de Shamash Kidor